Keldor – La succession débute à l’an de grâce 567 de la 7e ère. Daryuk, roi légitime de Keldor, tire sa révérence après un règne long et prospère. Lequel de ses fils lui succédera sur le trône ? Seul le monarque le sait. Tandis qu’un majestueux banquet s’organise, une menace grandissante se masse aux confins du royaume. Les drents, jadis tenus à distance par les cavaliers de la garde royale, descendent des montagnes à l’Est et forcent la ville de Tian à sonner l’alarme.

Lors du couronnement, Daryuk monte sur le podium pour saluer ses fidèles sujets. Son ainé, Garin, imposant guerrier et commandant des armées keldoriennes, est introduit auprès de la cour. Au moment où Mennderik, le cadet des princes, doit faire son entrée, un vieil homme sort des coulisses promptement et s’effondre aux pieds du roi. C’est alors que le ciel s’obscurcit, laissant présager que le changement de garde amènera son lot d’ennuis sur le royaume.

Premier tome de la série, Keldor – La succession présente un fascinant environnement de fantasy développé par l’auteur. Les soldats que vous accompagnerez forment l’élite du royaume. Pourtant, bien qu’ils soient sur leurs terres, leur sécurité est plus que jamais menacée.

Un mystérieux homme au visage balafré, dont l’identité demeure inconnue de tous, attire nos héros loin du château. Telle une partie d’échecs, il manipule ses pions et semble toujours être deux coups à l’avance sur ses adversaires. En plus de ses hommes venus du royaume nordique, cet individu est à la tête d’une armée de drents, des créatures bipèdes dont le haut du corps porte les traits des loups sauvages. Qui défendra le château en l’absence de Garin ? Le royaume survivra-t-il à son départ ?

Keldor – La succession vous fera parcourir routes et villages en compagnie de Garin et ses guerriers. Laissez-vous transporter à dos de cheval à travers ce vaste royaume. Mais attention… ne sombrez pas dans le tourment avant d’avoir lu les derniers mots !

Poids 2 kg
Dimensions 6 × 9 × 2 in

6 avis pour Keldor – La succession (tome 1 broché)

  1. Carolyne Martin

    J’ai eu la chance de lire ce lire merveilleux. L’intrigue est très bien ficelé et nous plonge au coeur d’un monde fantastique. Il est très difficile de ne pas lire le livre d’un bout à l’autre sans s’arrêter.
    J’attends la suite avec impatience.

    • Bruno Mercille

      Merci Carolyne !

  2. Daniel

    Simplement génial et….fantastique à souhait. Je m’attendais à quelque chose du genre Le Seigneur des Anneaux ou du déjà exploité. Mais ce que j’ai lu là, était rafraîchissant et génial Je suis un fan de Jules Vernes et de Bernard Cornwell (Les 6 aventures de Sharpe).
    Ce nouvel auteur, Bruno Mercille a une façon d’écrire, une écriture, un style bien à lui qui m’a fasciné. Bref, il a une nouvelle manière de nous faire apprécier le médiéval fantastique. J’ai déjà hâte de lire son tome 2

    • Bruno Mercille

      Merci beaucoup, c’est apprécié !

  3. Simon Pagé

    Ce que j’aime particulièrement du tome I est l’’univers fantastique pour lequel on ne peut s’empêcher de succomber. J’adore l’ambiance du début à la fin, sans compter l’intrigue qui suscite un réel intérêt. Il n’y a qu’à découvrir la carte pour comprendre que cette aventure et la créativité dont a fait preuve l’auteur nous emportera au bout du monde.

    C’est un pur divertissement ! J’ai déjà commencé à le recommander !

    Bravo !

    Simon

    • Bruno Mercille

      Merci Simon !

  4. William Métivier

    Un livre très inattendu venant d’un professeur de réseautique! Le livre a un univers très immersif et inspirant. De plus, personnellement le livre m’a beaucoup fait réfléchir sur les valeurs et les principe de la vie, dont la famille et l’amitié. Merci beaucoup Bruno pour cette histoire merveilleuse, j’ai hâte du tome deux.

    • Bruno Mercille

      Merci William, je suis content que tu aies apprécié!

  5. Simon Pagé

    La Renaissance est encore meilleure que la succession !
    On entre dans le cœur de l’aventure en découvrant davantage la profondeur des nombreux personnages.

    Pour ma part, je dis : « Glodaar à la présidence… euh… comme prochain Roi ! »

    KELDOR ? On en veut ENCORE et ENCORE !

    Bravo, M. Mercille, et au plaisir de lire la suite au plus vite !

  6. Martin Champagne

    C’est une belle découverte en ce qui me concerne. L’univers est bien défini et ça se lit tout seul. Déjà hâte de lire la suite.

    • Bruno Mercille

      Merci Martin, je suis persuadé que tu aimeras encore plus le tome 2 !

Ajouter un Avis

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *